A la manoeuvre

Tsingy du Bemaraha (Morondava) (Copy)

Présentation :

MadaRantsana est une plateforme de projets de partenariat, dont l’objectif premier est de relier Madagascar à d’autres horizons, pour multiplier ses chances d’essor, dans les domaines fondamentaux que sont l’éducation, la santé et le social.

En malagasy, rantsana signifie ramification, élagage. MadaRantsana est une passerelle entre deux mondes, aux contextes foncièrement différents.

Expo MadaRantsana-17

Nous tentons de combler le fossé qui sépare Madagascar de l’occident. En résumé, MadaRantsana est un « pont » qui permet à deux extrémités de se rencontrer.

Nous assurons le passage mutuel des informations (besoins, aides, compréhension…), pour une communication optimale et la réussite du projet de partenariat.

Actuellement, nous concentrons nos efforts de partenariats durables dans la région d’Antsirabe (Hauts-Plateaux de Madagascar), secteur délaissé par le tourisme, mais au combien riche de potentiels.

MadaRantsana est représentée par:

Mr RAKOTONDRASOA Nintsy Dino, président de l’association, d’origine malagasy, natif d’Antsirabe.

De formation en communication (sociale et médiatique), travaillant dans le développement rural (SAGRIA: La ferme Alternative) , dans le tourisme (Saha Travel Madagascar);

Mme RAKOTONDRASOA Vanessa, d’origine suisse, originaire de Genève

De formation infirmière (directrice du « centre Médical Fandresena »);

 

Concept

Partage repas

Concept MadaRantsana:

Expo MadaRantsana-14

 

Notre rôle est de trouver un lieu d’accueil, d’organiser le séjour durant cette période, de suivre et d’évaluer le stage/bénévolat.

 

En quelques points, nous assurons :

  • Une préparation antérieure au séjour, avec une orientation vers une structure adaptée aux capacités et aux objectifs personnels/professionnels des stagiaires/bénévoles (avec au minimum une video-conférence par Skype, ainsi qu’un briefing à l’arrivée à Antsirabe) ;
  • L’accueil et l’accompagnement, tout au long du séjour ;
  • Une présence et un soutien, pour aider à comprendre la culture malagasy (us et coutumes), les modes de vie, le fonctionnement de la société, à travers notre rôle de traducteur culturel ;
  • Un debriefring final, avec évaluation et signature des documents de stage.

 

Intégration

En amont, notre travail consiste à repérer, à collaborer avec des structures locales, qui souhaitent accueillir et intégrer des stagiaires, bénévoles ou humanitaires étrangers.

C’est là que notre intervention prend tout son sens. Car, il est important de préserver l’équilibre initiale de ces structures locales en y intégrant des étrangers.

Notre but est d’instaurer un concept « donnant-donnant », un échange d’expériences et de connaissances, entre les deux parties. Chacun apprend de l’autre : c’est le partenariat.

Madagascar 2019-14

Ces structures partenaires sont issues des secteurs privés et publics, et elles se trouvent aussi bien en milieu rural qu’en milieu urbain (écoles, établissements de santé, associations d’action sociale…). Elles sont peu/pas médiatisées, ce qui rend leur contact très difficile, voire impossible, depuis des pays étrangers.

Projets en cours

Patience

Ici, vous trouverez les projets où vous pourriez contribuer directement ou indirectement:

 

 

Fonctionnement et prestations

Allée des Baobabs 2017

FONCTIONNEMENT ET PRESTATIONS

Vivant à Antsirabe, depuis 2011, nous avons observé les difficultés récurrentes de certaines structures, en général les plus nécessiteuses, à se faire connaître et à être soutenues.

D’autre part, ayant déjà une grande banque de données et de nombreux contacts à l’étranger, nous sommes régulièrement abordés, pour les missions de stages et de bénévolats.

 

A partir de ces deux réalités, nous avons voulu optimiser nos activités respectives en les fusionnant, autour d’une plateforme qui permet de relier les bienfaiteurs et les bénéficiaires.

 

Notre rôle est donc de faciliter l’organisation et le bon déroulement du partenariat (stage et/ou bénévolat), notamment à travers :

  • Une préparation antérieure au séjour, en orientant les bienfaiteurs vers une structure correspondant à leurs capacités et à leurs objectifs personnels/professionnels ;
  • Un accueil, de votre arrivée à Tana jusqu’à votre départ, MadaRantsana propose l’organisation de vos transferts, avec une entreprise locale de transport (sérieux, sûr et abordable) ;
  • Un accompagnement, tout au long du séjour (notamment pour des ajustements en cours de projet, pour les validations des stages) ;
  • Une présence et un soutien, à travers un logement chez l‘habitant, pour vous aider à comprendre la culture malagasy (us et coutumes), les modes de vie des gens, ainsi que le mode de fonctionnement de la société (urbaine comme rurale) ;
  • Un suivi post-bénévolat, en assurant la continuité des échanges entre les bienfaiteurs et les bénéficiaires.

 

Durant votre séjour à Antsirabe, MadaRantsana propose son aide, afin de rendre l’expérience sure, satisfaisante pour tous et donc inoubliable !

Stage/bénévolat

Selon les dispositions des partenaires locaux et étrangers, MadaRantsana assure la passerelle, pour une entente et un fonctionnement optimums.

Logement

MadaRantsana prône le logement chez l’habitant, car c’est une source d’informations permanente, actualisée et personnalisée.

Transport

La plateforme collabore avec des transporteurs locaux, depuis de nombreuses années. Leurs prestations sont sures, sérieuses et abordables pour tous.

MadaRantsana peut s’occuper des réservations et des locations, selon les souhaits des bienfaiteurs.

Voyage-découverte

Voyager jusqu’à Madagascar a un coût (élevé !), et il est dommage de ne pas pouvoir profiter de découvrir ce magnifique pays ! Ainsi, MadaRantsana, à travers ses partenaires touristiques, peut organiser des petits circuits-découvertes, de quelques jours, selon les disponibilités et les moyens de chacun.

De plus, découvrir la population malagasy, ses us et ses coutumes, ses conditions de vie, ses difficultés comme ses joies, tout cela permet de mieux comprendre le fonctionnement de la société malagasy. Ceci renforce la compréhension et la contextualisation du partenariat, et donc sa réussite !

Concept et activités

Correspondance scolaire -EPP Toavala -

CONCEPT ET ACTIVITES

Selon Nintsy et Vanessa, une société solide et prospère se fonde sur trois piliers, à savoir une bonne éducation de base, le soutien social et l’accès à la santé.

Néanmoins, le système public, à Madagascar, est fortement insuffisant dans ces trois domaines. C’est pourquoi les actions principales de la plateforme MadaRantsana se déroulent dans ces secteurs d’activités.

Education

MadaRantsana est en partenariat local avec plusieurs établissements, notamment des EPP (écoles publiques primaires), issues du système public. Souvent en manque de fournitures, de formations et de financements (la majorité des enseignants est salariée par l’association des Parents d’Elèves, certains sont même enseignants à titre bénévole !), la plateforme met ces écoles en partenariats (ponctuels ou jumelages) avec des bénévoles, dans le but de combler à leurs manquements.

Social

Scolariser des enfants est une bonne action en soi, néanmoins elle répercute une baisse de l’aide familial. En ce sens, les parents sont parfois réticents à inscrire tous leurs enfants à l’école, car la réalité quotidienne impose la nécessité première de rechercher à manger, pour l’ensemble de la famille. Les économies sont aussi un frein à la scolarisation des enfants.

Ainsi, MadaRantsana cherche à réinsérer professionnellement les parents des enfants scolarisés, afin qu’ils puissent eux-mêmes subvenir aux besoins de toute leur famille, en sollicitant leurs enfants modérément, de façon à ce qu’ils puissent poursuivre leurs études.

 

Santé

Une bonne santé est un facteur fondamental de réussite, qu’elle soit scolaire ou professionnelle. Difficile de travailler durement, quand les forces nous manquent, ou que la maladie nous épuise. L’accès à la santé est reste un luxe à Madagascar, puisque la grande majorité de la population paye intégralement ses soins et ses médicaments.

Ainsi, MadaRantsana tente à renforcer les établissements de santé locaux, en y faisant collaborer (au cours d’un stage ou d’une expérience bénévole) des étudiants ou des professionnels de la santé. Ces derniers peuvent venir renforcer leurs partages et leurs conseils par des dons matériels et/ou financiers.

 

En amont de chaque mise en place de partenariat, MadaRantsana effectue une analyse des besoins effectifs, avec le bénéficiaire. En effet, les dons et les subventions doivent répondre à un réel besoin de la part de la structure bénéficiaire.

Notre travail est de transmettre la nature de ces besoins aux bienfaiteurs, afin que l’échange soit concret, souhaité et utile.