A la manoeuvre

Tsingy du Bemaraha (Morondava) (Copy)

Présentation :

MadaRantsana est une plateforme de projets de partenariat, dont l’objectif premier est de relier Madagascar à d’autres horizons, pour multiplier ses chances d’essor, dans les domaines fondamentaux que sont l’éducation, la santé et le social.

En malagasy, rantsana signifie ramification, élagage. MadaRantsana est une passerelle entre deux mondes, aux contextes foncièrement différents.

Expo MadaRantsana-17

Nous tentons de combler le fossé qui sépare Madagascar de l’occident. En résumé, MadaRantsana est un « pont » qui permet à deux extrémités de se rencontrer.

Nous assurons le passage mutuel des informations (besoins, aides, compréhension…), pour une communication optimale et la réussite du projet de partenariat.

Actuellement, nous concentrons nos efforts de partenariats durables dans la région d’Antsirabe (Hauts-Plateaux de Madagascar), secteur délaissé par le tourisme, mais au combien riche de potentiels.

MadaRantsana est représentée par:

Mr RAKOTONDRASOA Nintsy Dino, président de l’association, d’origine malagasy, natif d’Antsirabe.

De formation en communication (sociale et médiatique), travaillant dans le développement rural (SAGRIA: La ferme Alternative) , dans le tourisme (Saha Travel Madagascar);

Mme RAKOTONDRASOA Vanessa, d’origine suisse, originaire de Genève

De formation infirmière (directrice du « centre Médical Fandresena »);

 

Photos souvenirs

Photos souvenirs:

Un aperçu des passages des anciens étudiants, bénévoles ou humanitaires

Concept

Partage repas

Concept MadaRantsana:

Expo MadaRantsana-14

 

Notre rôle est de trouver un lieu d’accueil, d’organiser le séjour durant cette période, de suivre et d’évaluer le stage/bénévolat.

 

En quelques points, nous assurons :

  • Une préparation antérieure au séjour, avec une orientation vers une structure adaptée aux capacités et aux objectifs personnels/professionnels des stagiaires/bénévoles (avec au minimum une video-conférence par Skype, ainsi qu’un briefing à l’arrivée à Antsirabe) ;
  • L’accueil et l’accompagnement, tout au long du séjour ;
  • Une présence et un soutien, pour aider à comprendre la culture malagasy (us et coutumes), les modes de vie, le fonctionnement de la société, à travers notre rôle de traducteur culturel ;
  • Un debriefring final, avec évaluation et signature des documents de stage.

 

Intégration

En amont, notre travail consiste à repérer, à collaborer avec des structures locales, qui souhaitent accueillir et intégrer des stagiaires, bénévoles ou humanitaires étrangers.

C’est là que notre intervention prend tout son sens. Car, il est important de préserver l’équilibre initiale de ces structures locales en y intégrant des étrangers.

Notre but est d’instaurer un concept « donnant-donnant », un échange d’expériences et de connaissances, entre les deux parties. Chacun apprend de l’autre : c’est le partenariat.

Madagascar 2019-14

Ces structures partenaires sont issues des secteurs privés et publics, et elles se trouvent aussi bien en milieu rural qu’en milieu urbain (écoles, établissements de santé, associations d’action sociale…). Elles sont peu/pas médiatisées, ce qui rend leur contact très difficile, voire impossible, depuis des pays étrangers.